Emmanuelle MICHEL

Présentation

Du pont Valentré à la cathédrale Saint-Étienne, la première ville du Lot conjugue ambiance méridionale et richesses historiques.
Enserrée dans une boucle de la Vallée du Lot, Cahors, Ville d’art et d’histoire, est faite pour le bonheur de l’exploration.
Née au temps de Rome, la cité de Cahors est devenue au Moyen Age une place commerciale et financière d’envergure européenne. Cet âge d’or constitue aujourd’hui un centre ancien intact et délicieusement vivant que l’on se doit de visiter.

Le pont Valentré, emblème de la ville qui franchit la rivière en portant ses trois tours fortifiées. On peut y flâner à pied ou bien l’approcher par bateau au cours d’une balade sur le Lot. Édifice du XIVe siècle, le pont Valentré est inscrit au patrimoine mondial par l’UNESCO, au même titre que les chemins de Saint-Jacques de Compostelle le parcourant. Une légende impliquant le diable est associée à ce pont alors levez les yeux pour l’apercevoir !

Un rendez-vous à ne pas manquer, toute l’année, le mercredi et le samedi matin : le marché de Cahors qui se tient aux portes de la cathédrale Saint-Étienne. Ici, tout met en appétit : fromages de Rocamadour, noix du Périgord, foie gras, melon du Quercy, vins de Cahors.
Cahors est en effet aux portes du vignoble qui porte son nom depuis l’époque de François 1er. Ce terroir historique du Malbec, cépage principal de l’appellation, offre de nombreux domaines à visiter avec une dégustation à la clé !
Autre spécialité locale, la truffe noire mélanosporum dite « l’or noir du Quercy » avec son marché hivernal spécialisé à Lalbenque, très pittoresque, un incontournable.


Mes annonces